Quels sont les symptômes du burn out ?

Le burn-out, appelé aussi épuisement professionnel, touche actuellement presque tous les métiers et frappe autant les hommes que les femmes. Il peut être dû aux différents éléments reliés au domaine professionnel ou personnel. Il y a entre autres la surcharge de travail, tensions interpersonnelles, etc. Ce mal professionnel se traduit par plusieurs symptômes au niveau psychique, physique et comportemental. Ces signes doivent être identifiés à temps pour éviter l’aggravation. Comment reconnaître le burn-out ? Quels sont les symptômes du burn out qui touche presque 35 % des Français ?

Les symptômes du burn-out au niveau psychique

Au niveau psychique, le burn-out se présente comme un état de dépression. Vous vous sentez anxieux et dépressif. Vous vous dévalorisez et pensez que vous n’êtes pas à la hauteur de ce que vous faites. En effet, vous avez une mauvaise image de vous. Plus vous êtes stressés, plus vous commettez des erreurs dans votre travail.

L’épuisement professionnel se traduit également par des troubles de la mémoire causés les tracas ou les travaux excessifs. Il devient difficile pour vous de retenir les choses. Vous oubliez facilement ce que vous venez de mémoriser ou d’apprendre. Ainsi, vous devenez, par exemple, moins attentif pendant les réunions. Vous n’arrivez pas à vous concentrer dans vos tâches. Trouvez les informations sur le burn-out pour tout comprendre avec Frédéric Arminot.

Les signes du burn-out sur le côté physique

Un des symptômes du burn out au niveau physique est la fatigue. Vous manquez d’énergie et vous vous sentez inefficace dans votre travail. Vous avez ainsi du mal à trouver le sommeil en pensant à votre travail. La dégradation de la qualité de votre sommeil peut avoir un impact négatif dans vos tâches.

Hormis la fatigue, vous ressentez des maux physiques : douleurs musculaires, maux de dos, maux de tête, etc. En effet, le stress vous empêche de vous reposer, ce qui rend vos muscles constamment tendus. Vous manquez aussi d’appétit. Il se peut également que vous souffriez de problèmes de digestion.

Les effets comportementaux du burn-out

Avec le burn-out, vos comportements peuvent se transformer. Il est possible que vous deveniez dépendants à des substances psychoactives comme la drogue, l’alcool, le tabac, les somnifères, etc. Vous recourez à ces produits pour canaliser votre anxiété.

Vous vous isolez plus souvent pour affronter votre stress. Vous évitez de plus en plus les contacts sociaux. Vous côtoyez moins vos collègues. Vous n’avez plus l’envie de joindre ou de parler aux gens. Dans les situations les plus graves, un des symptômes du burn out est d’avoir des pensées suicidaires.

Quel est le rôle d’un comportementaliste ?
Quelles sont les causes de la spasmophilie ?